accessibilité | contenu | menu
 
mon compte   connect
fren
Château Beauséjour

Revue de presse

Extraits d'articles parus dans la presse ou sur internet concernant Château Beauséjour...

Expédition en Europe

Château Beauséjour est désormais en mesure de livrer dans plusieurs pays européens...

Revue de presse

mai 2012 | Terre de Vins | www.terredevins.com

À la tête depuis sept ans du Château Beauséjour, en Montagne-Saint-Emilion, Pierre Bernault signe des vins à son image : délicats, élégants, à l’épreuve du temps. Rencontre avec un vigneron libre.

mai 2012 | French Wine News | www.frenchwinenews.com

At the head of Château Beauséjour in Montagne-Saint-Emilion for the past seven years, Pierre Bernault creates wine reflecting his own image: delicate, elegant, and capable of withstanding the test of time. Encounter with a free-thinking winegrower.

mai 2011 | Jeff Leve | www.thewinecellarinsider.com

2010 Beausejour Montagne 1901, produced from vines planted in 1901 is stuffed with ripe jammy berries, licorice and spice. Not much of this is produced, but it’s worth seeking out as it sells for a song for a wine made from vines over 100 years old. Stephane Derenoncourt consults. 89-91 Pts



mai 2011 | James Suckling | http://www.jamessuckling.com/

Château Beauséjour Montagne-St.-Emilion 2010 - Score: 89-90
I like the lively acidity and beautiful fruit in this with a long finish and fine tannins. Even peach notes.

Château Beauséjour 1901 Montagne-St.-Emilion 2010 - Score: 91-92
Very precise and clear fruit on this with lots of dark fruit. Full and velvety. A little one-dimensional but I like it. This is from ancient vines.

mai 2011 | Alain Bringolf | www.bootle.fr

“1901″ de Beauséjour : malgré son bouquet fermé, les arômes de fruits sont de toute beauté. Corps racé, magnifiquement tramé au grain presque imperceptible. Densité et fraîcheur caractérisent la bouche, sphérique et harmonieuse jusqu’à la dernière nuance minérale en finale. Le titre de champion “1901″ entre le 2009 et le 2010 sera sans doute compliqué à attribuer! 93-96

Beauséjour-Montagne : arômes savoureux de grillottes et de fruits noirs épicés. La texture est serrée, avec des tannins frais et déliés. Corps élégant, intense et harmonieux. Peut-être le meilleur Beauséjour à ce jour? 89-92

mai 2011 | Antoon Laurent | thewinepatriot.com

Château Beauséjour 1901 Montagne Saint-Emilion 93-97
Nez complexe, floral, fruits des bois, bouche dense, beaux équilibres, finale minérale.

Château Beauséjour Montagne Saint-Emilion 88-89

mai 2011 | Daniel Sériot | rivedroite.canalblog.com

Beauséjour 1901

La robe est presque saturée, avec un liseré de couleur violine ; le nez est intense avec une palette de fruits noirs variés, mûrs, légèrement épicés et réglissés. La bouche est puissante dans son expression aromatique, avec des tannins serrés habillés par une chair dense, le vin se trame avec énergie, avec un grain tannique un peu plus ferme dans un centre, plein, sphérique dans son dessin, aux fruits savoureux mis en relief par une très belle acidité mûre. La longue finale est fraîche, charnue, avec des fruits juteux, des épices douces et une note saline. Noté 92-93+

mai 2011 | Jean-Marc Quarin | www.quarin.com

BEAUSEJOUR Montagne-St-Emilion 15,5
Ce cru majeur de Montagne Saint-Emilion se présente cette année avec une belle couleur, un nez fin, fruité et une des bouches les plus gracieuses que je lui connaisse. Ce vin est abondant, savoureux, puissant et minéral en finale. C'est très bon.

BEAUSÉJOUR 1901 Montagne-St-Emilion 16,5
La cuvée représente à peine 6000 bouteilles. L'assemblage est de 50 % merlot et 50 % cabernet franc. Les vignes sont très âgées en référence aux premières plantations en 1901.
Si le nez est encore discret, la bouche surprend par son magnifique toucher, son intensité aromatique, son gras, sa complexité et sa longueur.

mai 2011 | Jancis Robinson | www.jancisrobinson.com

Ch Beauséjour, 1901 2010 Montagne-St-Émilion 16.5 Drink 2016-2025
50:50 Merlot:Cabernet Franc. Very rich nose. But the depth of flavour of the old vines does help to compensate for the currently austere style of Derenoncourt 2010s. Interesting wine that I think will eventually blossom. Very much no-holds-barred. Super drama!

Ch Beauséjour 2010 Montagne-St-Émilion 15.5 Drink 2014-2020
Rich and brûlée on the nose. It could easily be a St-Émilion from a lesser property though the acidity is really prominent. Hard work! 

juin 2010 | The wine cellar insider | www.thewinecellarinsider.com

article

2009 Château Beauséjour Montagne-St. Émilion 1901 (Red, France, Bordeaux, Libournais, Montagne-St. Émilion) - 91 points - Tasted Jun 28, 2010

2009 Beausejour 1901, produced from vines planted in 1901, is stuffed with jammy berries, licorice, and spice. With round textures and a long finish, this wone produced from 100 year old vines is worth seeking out. Sadly not much is produced and little is imported to America. 89-91

mai 2010 | La Revue du Vin de France

Château Beauséjour Cuvée « 1901 » : réussite exceptionnelle.

Comme toujours depuis sa création, cette cuvée se montre particulièrement civilisée. Cet assemblage de merlot et cabernet franc joue la carte de la finesse et de la vigueur dans sa jeunesse, mais évolue avec complexité. A découvrir.

Château Beauséjour : grande réussite.

Très mûr, aux arômes de fruits légèrement confits au nez et en bouche, ce vin se montre séduisant par sa rondeur et sa richesse en alcool.

mai 2010 | Jean-Marc Quarin

BEAUSEJOUR Montagne-St-Emilion 15,25 - 15,5
J'ai beaucoup aimé ce vin à la couleur belle, intense, au nez fruité, mûr, agréable et assez profond. La bouche se distingue par son moelleux, son aspect juteux et aromatique, ainsi que sa structure savoureuse, s'achevant certes tannique, mais toujours enveloppée. Très bonne finale, assez puissante, mais aussi florale et longue. Un vin qui a de l'énergie et beaucoup de fruits. Un succès.

mai 2010 | James Suckling / The Wine Spectator

CHÂTEAU BEAUSÉJOUR Montagne-St.-Emilion Score: 88-91

Crushed berries and blackberries on the nose. Floral undertone. Full-bodied, with super well-integrated tannins and a long finish. Racy. Excellent for the appellation.

CHÂTEAU BEAUSÉJOUR Montagne-St.-Emilion 1901 Score: 90-93

Sweet berry and flowers on the nose. Violets. Full-bodied, with chewy tannins and lots of new wood. A little overdone. But shows serious potential.

mai 2010 | Alain Bringolf , Boottle France

Beauséjour, Cuvée « 1901 », Montagne Saint-Emilion :

Nez de cerise, violette, boîte à cigare. Attaque franche, précise, avec des tanins fondants et un fruit concentré, à parfaite maturité. En bouche le vin et aérien, concentré avec des notes minérales. Finale savoureuse, sensuelle et longue. Certainement le vin référence de Pierre Bernault ! Note : 95-98

mai 2010 | Bettane et Desseauve

CHÂTEAU BEAUSÉJOUR, CUVÉE 1901 Montagne Saint-Emilion :

Très grande densité avec une structure tannique fine et serrée.

Grande profondeur de chair et un bouquet pur et précis. Très belle réussite dans sa catégorie. 16-16,5/20

avril 2008 | Le guide indépendant de l'amateur des vins de Bordeaux | www.quarin.com

couverture Le guide indépendant de l'amateur des vins de Bordeaux
BEAUSEJOUR Montagne-St-Emilion 2007 / 15
Très belle couleur pourpre et intense. Nez fruité et pur. Entrée en bouche délicatement veloutée. Le vin se met à fondre avec race et beaucoup de fruit au milieu. Assez plein, il s'achève sur une finale dynamique, aux tannins enrobés. Du plaisir et de la tenue. Beaucoup de précision dans la constitution de la texture.

BEAUSÉJOUR 1901 Montagne-St-Emilion 2007 / 15,75
Coup de cœur
Je viens de regoûter 2007, 2006 et 2005. Ce cru possède une âme. Il est bien rare de trouver pareille personnalité à Montagne Saint-Emilion. Cette cuvée 1901, composée de vieilles vignes prend la tête de l'appellation. Dans ces millésimes, le toucher de bouche apparaît comme un modèle de minutie, tant il confère au vin une présence aérienne. La saveur de violette égaie la bouche et le raffinement aromatique rappelle un comportement bourguignon. Ici, point de tannins rustiques et rugueux. Ce Beauséjour 1901 reste impossible à cracher ! Du beau travail réalisé par M. Pierre Bernault et Stéphane Derenoncourt qui semble adorer ce terroir.
Couleur pourpre, belle et intense. Nez fruité, frais, mûr, fin, floral et finement crémeux. Entrée en bouche tendre et finement pulpeuse. Le vin se développe aromatique, sur une texture soyeuse et un beau goût de violette. Subtilement gras, sa présence s'amplifie en seconde partie de bouche. Il s'achève long et sèveux, avec un beau retour d'arômes. C'est délicieux !
Assemblage 50% cabernet franc, 50% merlot. Contact : http://www.chateau-beausejour.com

juin 2007 | Robert Parker | erobertparker.com

couverture Robert Parker
Beausejour 1901 2005 is one of the best, low priced wines I have tasted in ages. Made from 100 year old vines, this represents an amazing value in a wine that should be bought by the case. The 2006 is another wine worth buying at this price. The 1901 is a big step up from the standard Beaujesour. Do not confuse this wine with Beausejour Duffau or Beausejour Becot. The 1901 might sell for fifteen dollars or less (en primeur).

juin 2007 | A boire et à manger | boiremanger.canalblog.com

couverture A boire et à manger

Château Beauséjour, un géant sur la montagne !

Château Beauséjour 2005 (70% merlot, 30% cabernet franc): robe sombre et opaque. Nez sur le moka, la réglisse et les épices. Bouche d'une grande ampleur, mûre, charnue et sensuelle. Les tannins sont soyeux et s'affermissent dans une longue finale tout en restant savoureux. Beaucoup de fraîcheur et de profondeur dans ce vin d'un grand équilibre. Très bon vin !

Château Beauséjour "cuvée 1901" 2005 (50% merlot, 50% cabernet franc): robe noire. Le nez est superbe: fruits noirs confits, épices douces, tofee, avec une pointe d'eucalyptus. Bouche de toute beauté, enveloppante et charmeuse. Sa trame d'une grande finesse, sa texture soyeuse n'excluent pas une densité minérale qui emporte tout sur son passage. La finale est un uppercut qui vous laisse coi: un grand vin !

avril 2007 | Parlons bien, parlons vins | caviste.canalblog.com

couverture Parlons bien, parlons vins

Entre mes rendez-vous et sans savoir comment j'en trouve le temps, me voilà en compagnie de Stéphane Derenoncourt et Thierry Germain, puis Daniel au Château Rol Valentin. Encore une fois, je ne rapporte ici que mes bons souvenirs.

Château Beauséjour 2006 Montagne Saint Émilion
Nez riche et complexe aux notes de baies sauvages. Bouche harmonieuse, concentrée et fraîche. Issu de très vieilles vignes ce vin profite de son terroir argilo-calcaire en s'appuyant sur une structure minérale.

1901 de Château Beauséjour 2006 Montagne Saint Émilion
Dans cette cuvée, les vignes centenaires nous offrent un très beau vin, assurément mon coup de cœur de la journée. Nez de grande classe aux arômes de violette, de cassis, de framboise rouge et de prunelle. Bouche structurée autour de tannins serrés et soyeux, présentant un fruité intense, complexe et doté d'une excellente acidité minérale.

Château Beauséjour Rosé 2006 Bordeaux Rosé
Servi en bouteille à 12° avec des légumes crus pour l'apéritif. Nez aux arômes de framboise, légèrement mentholé. Bouche fraîche sur des saveurs acidulées de grenadine et de groseille rouge.

avril 2007 | Journal d'un passionné de la rive droite | rivedroite.canalblog.com

couverture Journal d'un passionné de la rive droite

Beauséjour 1901 Montagne Saint Emilion 2006 

Beaucoup de finesse et d’élégance dans ce nez affriolant évoquant des parfums de violettes, de mûres et de boites à épices douces, la bouche parfaitement construite, avec une belle maîtrise des tannins, qui s’ils sont un rien plus fermes après le milieu de bouche ont beaucoup de race et un beau toucher assez velouté, les fruits sont frais et mûrs, dans un milieu de bouche plein et bien doté, la finale est un peu plus ferme emporté par une belle acidité savoureuse et émoustillante avec une belle minéralité calcaire. 89-91+

octobre 2006 | L'amateur

articlecouverture L'amateur

“ Une vie de château ”

Pierre Bernault a déjà vécu plusieurs vies. Depuis 2004, c'est le vin qu'il a choisi. (...)

La recette peut paraître simple et s'appliquer à tous, mais Pierre Bernault, qui pratique « les mondanités du tracteur », est un homme sincère dont l'ambition est de faire tout simplement dans l'excellence.

septembre 2006 | Notre temps

articlecouverture Notre temps

La sélection de Stéphane Derenoncourt: cuvée « Clos de l'Eglise » 2003

Le calcaire du terroir donne à ce vin une pureté de fruit et un toucher crayeux en bouche qui le rendent trés singulier. Un vin gourmand, les millésimes à venir annoncent des vins de plus grande classe encore.

août 2006 | Cynthia HURLEY | www.cynthiahurley.com

article
(...) This is Beausejour. Given the exceptional quality of the 2005 vintage, Bordeaux is offering up perhaps an unprecedentedly long list of truly great petit chateaux and I plan on taking advantage of this. I am going to take my extensive tasting notes from my April trip to Bordeaux and buy little wonders that I can afford from the best small high quality and rising star estates. (...) Try some Beausejour. There’s some very good wine in that bottle.

juillet 2006 | Wine & Spirits Magazine | www.wineandspiritsmagazine.com

couverture Wine & Spirits Magazine

Château Beauséjour "1901" 2005 Montagne St-Emilion

Pierre Bernault, who tends these vines planted in 1901, believes that they survived the frost of 1956 because of the south-southwest slope of the hill, the good ventilation (as the three windmills nearby would suggest) and what he calls a "very hot" clay-limestone soil. The old vines created a beautiful 2005, fresh and bright, potent in flavor rather than over-extracted, with a sure feel to the balance. Easy to love. - JG

We found this gem at Stephane Derenoncourt's La Grappe tasting and if you see it on any American merchant's listings it would be well worth picking this up since the price is around 10 euros en primeur. Made from equal amounts of cabernet franc and merlot, this is perfumed and spicy with lots of red fruit character and a plump, charming, rich texture. It offers natural concentration from those low-yielding old vines. - FM

juin 2006 | Gault Millau

articlecouverture Gault Millau

Château Beauséjour - 16,5/20

Une jolie surprise venant de Montagne Saint-Emilion, avec de la finesse et du fruit. Le vin nous charme sur des notes de fraise des bois, de cassis et de rose. Plus élégant que puissant mais après tout !

juin 2006 | La revue du vin de France

articlecouverture La revue du vin de France

Les réussites exceptionnelles : Château Beauséjour cuvée ‘1901’

Nez puissant et complexe de fruits noirs très mûrs et de cachou ; bouche riche, avec du gras, des tanins serrés. Du potentiel.

mai 2006 | Le Point

articlecouverture Le Point

Beauséjour cuvée ‘1901' 15,5

Cerise confite, note fumée. La bouche est bien fruitée, les tanins fins, délicats et serrés. L'ensemble dégage une sensation de fraîcheur et de finesse.

mai 2006 | B 21 - Fine Wine & Spirits | www.b-21.com

couverture B 21 - Fine Wine & Spirits
2005 Beausejour 1901 (Montagne St. Emilion) - Detailed Description

This lower pedigree wine represents undeniable quality/value rapport in 2005. This vintage is so deep in quality among the better run, less heralded estates, that these wines should appeal to readers looking for terrific values from Bordeaux. Most of these wines are Merlot-based and will be drinkable young. Sleeper of the vintage. 87-89 Points, Robert arker's Wine Advocate #164 (Apr 2006)

mai 2006 | The International Wine & Food Society | www.eafoodies.co.uk

article

Montagne Saint-Emilion
Faizeau Vieilles Vignes - 88-91 - 2009-2015
Beausejour 1901 - 88-91 - 2010-2016
Teyssier - 87-90 2010-2015
Vieux Chateau Palor - 87-90 - 2010-2015
Roc de Calon - 87-90 - 2010-2015

avril 2006 | Daniel SERIOT | www.lapassionduvin.com

couverture Daniel SERIOT
Beauséjour Cuvée 1901 : Montagne Saint Emilion
Le nez est fin, crémeux et subtil ; de petits arômes de violettes font place, à l'aération, à des parfums de mûres écrasées, c'est un peu épicé et minéral ; la bouche est parfaitement équilibrée, les tannins sont très enrobés, le milieu de bouche est plein avec des saveurs complexes et une belle assise et de la pulpe, la finale d'une bonne longueur est séveuse, savoureuse, pure, avec quelques notes de craie en ultime sensation, j'aime beaucoup.
Un bon ****

avril 2006 | France Soir

article
L'avis, les commentaires de Stéphane Derenoncourt, génial œnologue conseil, sont particulièrement intéressants car l'homme de l'art surveille les sélections et vinifications de nombreux crus, rive gauche du fleuve, notamment Pavie Macquin stupéfiant d'ampleur, de profondeur, un « must » en 2005 ; Rol Valentin, un joyau de sensualité; Beauséjour à Montagne Saint-Emilion (20 barriques seulement que l'on va s'arracher) ; Preuillac rénové par un seigneur, Jean-Christophe Mau, l'expert Derenoncourt, au palais subtil, souligne la densité des vins, le velouté en bouche et la finale qui tapisse les papilles. Oui, de l'or rouge.

avril 2006 | Robert PARKER | www.erobertparker.com

couverture Robert PARKER

87-89 / 100 -sleeper-
« Sleeper » est le vocable utilisé par R. Parker pour distinguer des vins exceptionnels au prix modéré. Ce vocable signifie que ce vin, bien que moins connu, rivalise en qualité avec des vins de propriétés beaucoup plus célèbres (et beaucoup plus chers).

Note : Robert Parker a sélectionné Château Beauséjour pour la première fois et suivra donc maintenant régulièrement l'évolution du 2005 et des millésimes postérieurs. Cette sélection est destinée à conseiller les abonnés à ses publications pour leurs achats de vins.

avril 2006 | Jean-Marc QUARIN | www.quarin.com

couverture Jean-Marc QUARIN
15,25 - 15,25 (grand vin)
Nouvelle propriété conseillée par Stéphane Derenoncourt.
Très belle couleur. Beau nez fruité, pur, mûr. Il n'est pas facile dans cette AOC de trouver des vins sans rusticité. Eh bien en voilà un. Sa dimension aromatique fraîche, florale, réglissée étonne. En bouche, ce vin est plein de vie, de pulpe, de saveurs fraîches et de plaisir. La finale est longue, puissante, à peine minérale et crayeuse dans sa longue persistance.
Un régal.
Note : J-M Quarin, critique professionnel, édite régulièrement ses Carnets de dégustations, ainsi qu'une publication sur les vins de Bordeaux